:

Songe d'une nuit d'été

Photobucket

Ne demande pas à sortir de ce bois.

Tu resteras ici, que tu le veuilles ou

non. Je suis un esprit d'un ordre peu

commun. Apprends-le, l'été lui-même,

là où je m'arrête, reste immobile.

Et je t'aime. Viens avec moi, je te

donnerai des fées pour te servir,

et elles t'iront chercher des joyaux

au fond de l'abîme, et elles chanteront

tandis que tu dormiras sur les fleurs

pressées. Et je te purgerais si bien

de ta grossièreté mortelle que tu iras

comme un esprit aérien.

William Shakespeare

Créer son site facilement et gratuitement
Exalead
meilleur site

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site