:

A quoi sert une corne de licorne ?

Photobucket

Voilà une denrée aussi rare que chère. Elle n'est vendue que par des apothicaires en qui on peut avoir toute confiance. Méfiez-vous de contrefaçons... il est si simple de se voir fournir de la simple poudre de corne de bovin en lieu et place de vraie corne de licorne !

Bien que nombreuses aient été les personnes persuadées de l'existence de la licorne - y compris le grand médecin du XVIe siècle Ambroise Paré - il faut savoir que la célèbre corne de licorne était la "corne", ou plus exactement la dent du narval, un gros mammifère marin doté d'une longue défense torsadée de presque trois mètres de long.

La pêche au narval fut frénétique au XVIe siècle et au XVIIe siècle. C'est du reste parce que l'animal a beaucoup été chassé qu'il est actuellement en voie de disparition : il en reste, estime-t-on, moins de cinquante mille.

 
La corne de licorne possède mille vertus.

Elle préserve de la peste et des sortilèges ou envoûtements des sorcières.
Elle permet de déceler un plat empoisonné : un morceau posé sur un mets devient brûlant ou fumant au contact du poison ; plongé dans une boisson, il la trouble , si là encore, on a versé un produit louche dans le breuvage.

Mieux encore, en cas d'empoisonnement, la corne fait office d'antidote !

Enfin, mélangée à de la bave de dragon, elle rend fidèles les dames dont le mari part au loin.

Des rois de France, des papes, des ducs de Bourgogne ont possédé un fragment précieux de corne de licorne.

La famille royale d'Angleterre arbore une licorne sur son blason et son étendard.
Créer son site facilement et gratuitement
Exalead
meilleur site

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×