:

Equinoxe

Photobucket

L'équinoxe… Savez-vous ce que c'est ?... Oui, bien sûr que oui, vous le savez tous: c'est l'exact moment, l'un des deux de l'année, où le jour est égal à la nuit.
Bon nombre de légendes sont basées sur ce moment et l'une d'elle raconte à peu près ceci:

A l'heure où le jour rejoint la nuit, où la nuit rejoint le jour, quand chacun d'eux est de force égale, de même longueur, de nombreux combattants se rejoignent là où nul homme à cette heure ne foule ce sol. Chacun a choisi sa bannière, lumière ou ténèbres, chacun a choisi sa raison de mourir, chacun est là en toute connaissance, parce qu'il a choisi librement de combattre. Ils se retrouvent, ils se jaugent un moment puis quand sonne le glas, s'ensuit une mêlée, un fracas. Le combat dure peu de temps et quelques siècles à la fois. Beaucoup tombent, certains survivent pour revenir une nuit, prochaine, où la nuit rejoindra le jour, où le jour rejoindra la nuit, jusqu'à ce qu'il n'y ait plus personne d'un côté ou de l'autre. Ce moment venu, il n'y aura plus de nuit, ou plus de jour, quand l'équilibre sera rompu, quand la clarté aura triomphé ou perdu, quand les ténèbres l'auront emporté ou auront été annihilées…

Équinoxe… source de bien des légendes là où parfois les légendes ne sont que des vérités oubliées. Mon grand-père disait toujours "dans toute légende il y a une part de vérité ". De là où tu es grand-père, tu dois bien sourire ou peut-être pleurer…

 

"Sous une lumière blafarde
Court, danse et se tord sans raison
La Vie, impudente et criarde.
Aussi, sitôt qu'à l'horizon
La nuit voluptueuse monte,
Apaisant tout, même la faim,
Effaçant tout, même la honte,
Le Poète se dit: "Enfin!
Mon esprit, comme mes vertèbres,
Invoque ardemment le repos;
Le coeur plein de songes funèbres,
Je vais me coucher sur le dos
Et me rouler dans vos rideaux,
O rafraîchissantes ténèbres!"
(Charles Baudelaire)
Créer son site facilement et gratuitement
Exalead
meilleur site

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site