:

Le serpent à plume

Photobucket

 
Le dieu et roi légendaire Quetzalcóatl, dont le nom signifie le Serpent à plumes, sera adoré par les Toltèques aux alentours du Vème siècle.

Cette divinité de la Fertilité (ce dont attestent les statues érigées à Teotihuacan), associée à la végétation puis à la planète Vénus, sera ensuite apparentée à l'étoile du matin et du soir vers le IXème siècle.
Les premiers sacrifices, non humains à l'origine, apparaîtront progressivement dans son culte.

Les Aztèques, qui le choisiront comme premier des prêtres entre les XIVème et XVIème siècles, en feront le protecteur des artisans et des livres, ainsi que le symbole de la mort et de la résurrection.

Selon la légende, Tezcatlipoca, divinité antagoniste du Ciel nocturne, aurait chassé Quetzalcóatl de Tula, la capitale toltèque. Le roi aztèque Moctezuma II accueillera à bras ouverts le conquérant espagnol Cortés, débarqué en 1519, pensant avoir affaire au Serpent à plumes dont le retour était annoncé par une prophétie
Créer son site facilement et gratuitement
Exalead
meilleur site

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site