:

La légende de la cité d'Ys

Photobucket

La légende de la cité d'Ys : une ville sublime en Bretagne qui fut, il y a très longtemps de cela, engloutie par les eaux… Avant de commencer cette histoire, il faut tout de même signaler que la version que je vais vous raconter n'est pas la seule, il en existe beaucoup d'autres.
La légende raconte qu'autrefois, il y a très longtemps, dans la baie de Douarnenez, au Sud de la Bretagne, il y avait une magnifique ville où tout n'était qu'excès. C'était la sublime ville d'Ys. Elle était protégée de l'océan par une digue et des écluses. La clef permettant d'ouvrir les écluses était en possession du roi. Le roi qui y régnait se nommait Gradlon (Gradlon Meur) et il avait fait construire Is pour sa fille adorée, Dahut. Malheureusement, Is était en danger. En effet, dans cette cité, luxe et luxure faisaient bon ménage. Dans cette cité aux mœurs dissolues, la fille du roi n'était pas des moins dépravées parmi toutes les sublimes femmes d'Is. Gradlon souffrait terriblement de tous les débordements de sa fille mais également de ceux de son peuple…
Un jour, Saint Gwénolé, un religieux, avisé de la situation de la cité, avertit à plusieurs reprises Gradlon que la patience de Dieu était à bout et que sa colère n'allait pas tarder à s'abattre sur Ys. Les habitants n'écoutaient guère Saint Gwénolé et le roi, accablé par toute cette débauche, se faisait de plus en plus vieux et n'avait plus son autorité d'antan. Le roi courait à sa propre perte et la ville d'Is également… Dieu, fou de rage, décida de livrer la ville à Satan.
Un soir, un superbe prince, aux yeux perçants et flamboyants, entièrement habillé de rouge fit son apparition au château du roi. Cet homme venait de très loin afin de rencontrer la fille du roi, Dahut. Cette dernière et toutes les personnes de la cour étaient en admiration devant le savoir et la beauté de ce mystérieux inconnu. La jeune femme, subjuguée, était prête à tout faire afin de plaire et de séduire cet homme. Il lui demanda un objet qui allait à tout jamais sceller le destin de la cité d'Ys. C'était la clef des écluses qui protégeaient la ville de la mer. Sous l'emprise de l'inconnu, Dahut s'exécuta sans hésiter et alla voler la clef d'or qui était suspendue au cou de son père, plongé dans un sommeil profond. Elle s'empressa d'aller remettre la clef à l'homme. Lorsque l'objet fut dans ces mains, l'inconnu reprit son vrai visage, celui du Diable. La marée était à son plein lorsque les écluses furent ouvertes et que les flots engloutirent et submergèrent la cité d'Ys.
Pendant ce temps, le roi Gradlon fut tiré de son sommeil par Saint Gwénolé qui était venu afin de le sauver d'une mort plus que certaine. Les deux hommes eurent le temps d'atteindre un cheval. Sur leur monture, ils se dirigeaient à vive allure en dehors d'Ys, sur la terre ferme. Soudain, sur sa route, le roi croisa sa fille, Dahut. Toujours à l'affût des flots, le bon Gradlon ne pu pas s'empêcher de prendre sa fille en croupe. Le cheval ralentit tout d'un coup, alourdie par le poids de la pécheresse. Gradlon, Dahut et leur monture étaient sur le point de se faire engloutir par les eaux lorsque le roi appela à l'aide Saint Gwénolé. Ce dernier lui demanda de se débarrasser de sa fille afin de sauver sa vie. Mais le roi, au trop grand cœur, refusa de faire cela quitte à perdre la vie. Saint Gwénolé décida de le faire pour sauver le roi. Avec l'extrémité de sa crosse, il poussa Dahut qui fut sur le champ engloutie par les flots.
Soudain, les flots s'apaisèrent, comme satisfaits, et la monture reprit la route afin de quitter Ys.
Dahut disparue avec le déluge, la colère Divine fut apaisée…
La cité d'Ys était si magnifique qu'elle était souvent comparée à Lutèce, la seule ville capable de soutenir la comparaison. La légende raconte que lorsque Ys fut engloutie par la mer, Lutèce vit son nom changé en " Par Is " ou de nos jours, Paris. Il faut savoir qu'en breton, " Par Is " signifie " Pareille à Ys ". D'ailleurs certains habitants de Bretagne connaissent un vieux diction en Breton qui dit " Quand Paris sera englouti, ressurgira la ville d'Ys ".
D'après certains personnes, la cité d'Is ne serait pas entièrement une légende car les jours de grandes marées, on peut voir les vestiges d'une ville engloutie… Après tout, cela ne serait pas impossible…
En tout cas, triste destin pour le roi Gradlon et sa cité, surnommée " Ys La Maudite "…

Créer son site facilement et gratuitement
Exalead
meilleur site

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site