:

D'après une légende arabe

Photobucket

Une légende arabe raconte qu'autrefois, la terre était un immense jardin peuplé de grands palmiers, de jasmins parfumés et de rossignols dont le chant suave inondait le paysage verdoyant d'une cascade de mélodie. A cette époque, tous les hommes étaient francs et loyaux, à tel point que le mot "mensonge" n'existait pas.
Mais, un jour, quelqu'un en a dit un : tout petit, sans importance, mais s'en était fini du prodige.
Allah réunit les hommes :
-"Chaque fois que vous mentirez, leur dit-il, je jetterai un grain de sable sur le monde."
Les hommes haussèrent les épaules :
-"Un grain de sable ? On ne le voit même pas."
Et pourtant de mensonge en mensonge, petit à petit, le sahara s'est formé, avec de ci, de là, quelques traces de l'ancien Éden, car tous les hommes ne mentent pas.
 
"MAROC Mille et une lumières" édition Minerva
Créer son site facilement et gratuitement
Exalead
meilleur site

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×